Dis Maman, c’est quoi qu’on mange ?

Conférence gesticulée proposée en audiodescription


Petite-fille de fermier, Odile est aujourd’hui une bobo urbaine qui ne sait pas planter une patate. Elle est passionnée de cuisine et s’interroge tous les jours face à son panier ménager. Que se cache-t-il derrière ses courses quotidiennes et ses tensions d’écolo frustrée face au système agro-alimentaire mondialisé ?
Audiodescriptrice pour le cinéma, elle vous fait découvrir sa profession et les faux récits d’une société où les savoir-faire se perdent à mesure que les marchés internationaux se créent.
Personnes aveugles et malvoyantes bienvenues.

Qu’est-ce qu’une conférence gesticulée ?
Une conférence gesticulée est un outil d’éducation populaire créé en France en 2005 et dont l’acteur emblématique est Franck Lepage et ses conférences gesticulées Inculture(s) 1 et 2. Une conférence gesticulée s’articule sur le tissage de savoirs chauds (les expériences vécues du « gesticulant ») et sur des savoirs froids (savoirs théoriques constituant habituellement une conférence). La démarche vise à donner des clés de compréhension de la société et à développer l’esprit critique. Ce récit tressé est diffusé autant dans des lieux dédiés à l’artistique que dans des centres culturels ou des associations d’éducation permanente. Il est accompagné d’un atelier pour approfondir la problématique de la conférence ou l’un de ses sous-thèmes (en général, le lendemain ou après le spectacle).

(En 20′) Entretien avec Franck Lepage : les conférences gesticulées (reportage France 3 Val-de-Loire) Les conférences gesticulées profitent d’une renommée grandissante en France et en Belgique.
Le nombre de vues sur Youtube est parlant. Si elles sont disponibles sur internet, cela n’enlève en rien leur diffusion devant un public. L’effet est plutôt inverse ; les personnes qui ont découvert des conférences gesticulées sur Youtube sont curieux d’en découvrir d’autres.
En tapant « conférence gesticulée » sur Youtube, vous en trouverez des dizaines.

PRODUCTION

Lato Sensu et Odile Ramelot (Ma ligne verte)

DISTRIBUTION

Odile Ramelot,

une femme de bientôt 40 ans, intervenante dans le secteur culturel et de
l’écologique.
Couteau suisse, j’ai été et/ou je suis : chargée de communication et de diffusion, comédienne, assistante de metteurs en scène, autrice, audiodescriptrice (pour le cinéma), réalisatrice de formats courts (écriture,
réalisation, son), animatrice d’ateliers de cuisine, d’ateliers DIY de produits ménagers et cosmétiques et fondatrice et gestionnaire de mon asbl Ma ligne verte.

Après avoir aiguisé pendant des années l’art d’écouter, d’écrire et de prendre la parole, je réponds avec Ma ligne verte, à deux besoins :

  • être de ceux qui travaillent à construire un futur environnemental acceptable, voire meilleur.
  • être main dans la main avec mes congénères pour favoriser un changement de vie ou de système, qu’il soit petit ou grand.

La conférence gesticulée Dis Maman, c’est quoi qu’on mange ? Conférence gesticulée disponible en audiodescription est à la croisée des mes dix années passées dans le milieu du théâtre et de mes préoccupations écologiques et égalitaires.

NOTE D’INTENTION

« Je suis une bobo, bio, zéro déchet. Je suis petite-fille d’agriculteurs et je ne sais plus planter une patate ».
Voilà la base de mon récit personnel qui me permettra d’entrer dans l’histoire de deux changements agricoles du 20ème siècle et la main mise sur la terre et sur les hommes par les marchés. Ça commence avec la Révolution verte d’après-guerre qui mécanise l’agriculture et la rend dépendante du pétrole, des intrants chimiques, des semences hybrides puis des OGM. De cette recette technologique qu’est la Révolution Verte naît notre système alimentaire industriel, un système participant activement au réchauffement climatique (24% du CO2 émis provient de l’agriculture), à la perte massive de notre biodiversité et …à la disparition des agriculteurs eux-même.
Cette conférence décrit comment les marchés écrasent les prestataires en les mettant tous en compétition via la sacro-sainte concurrence… des prix toujours plus bas qui entraînent, dans leur chute, les savoir-faire inhérent à nos métiers. Le métier d’audiodescripteur, profession récente dans l’histoire de l’humanité, n’y échappe pas.
Je parle de mon activité d’audiodescriptrice et de la difficulté à continuer de garantir la qualité d’un processus devenu « luxueux » face à des propositions « low cost ». Audidodécrire c’est aussi dire la vérité… plongeons dans notre système agro-alimentaire pour en débusquer quelques faux récits.
L’endroit d’où « l’on parle » est aussi un point fort d’une conférence gesticulée. La légitimité du gesticulant n’est pas celle d’un expert ou d’un scientifique, c’est celle du récit de vie qu’il met en résonance avec son propos.
Nous sommes tous légitimes dans nos vécus ; eux qui renvoient, par leur authenticité, les autres à leur propre histoire. J’y parle de mon sentiment d’être « isolée », de mes efforts d’écolo et de mon dégoût de vivre dans un système cannibale à l’opposé de mes valeurs.



PROCHAINES DATES

Disponible en tournée toute l’année.

DURÉE DE LA CONFERENCE

1h20


PHOTOS DU SPECTACLE

CACHET

Pour les structures subsidiées : 500€/représentation + frais de déplacement. Pas de droit d’auteur en sus. Pour les autres : à discuter + frais de déplacement.

FICHE TECHNIQUE


. Un plein feu
. Une table de 3m tapsée (afin de pouvoir caché du matériel entre les pieds)
. Une table type « mange debout »
. Une poubelle
. Un panier «bio » d’un producteur local qui pourra être offert à une association
. Un micro-cravate ou un micro de conférencier (si vous en disposez)
. Des enceintes (connectique mini-jack) pour faire sortir du son depuis un PC.

DIFFUSION

Odile Ramelot

32 486 219 452
ramelotodile@gmail.com